Info pratique > foil : Debuter windfoil

--- Mis à jour par Laurent, Le Lundi 13 Septembre 2021 à 21:56

Débuter en wind foil

Pour ceux qui aiment la vitesse ou la randonnée marine, le windfoil permet d'être le plus rapide sur le plan d'eau dans les vents légers. Sa grande capacité à remonter au vent permet d'envisager de grandes balades sur le plan d'eau. Les performances de glisse du foil permettent de naviguer avec beaucoup moins de surface de toile qu'en windsurf.

Prérequis au wind foil

Avant de se lancer en wind-foil, il faut savoir naviguer en planche à voile, au planning, les pieds dans les straps.

Quel matériel utiliser pour apprendre le wind foil

Pour les premières sessions, l'idéal est de prendre un cours ou de louer du matériel école (mat de 65cm ; aile très porteuse). Cela permet de capitaliser des premières sensations avec du matériel facile et normalement bien réglé.

  • Le foil : un foil orienté freeride avec un mat pas trop long (80-90cm) et une aile avant d'environ 1000cm2 (à moduler en fonction du vent moyen de sa région et de son gabarit).
  • Une planche plutôt large (75cm) et compacte avec un boîtier d'aileron renforcé (compatible foil)
  • Une voile de freeride légère munie d'un tire-veille ou une de ses voiles habituelles (on sous-toile en windfoil)
  • Un équipement de protection adapté : combinaison néoprène, chausson et éventuellement casque et impact-veste.
  • Avec ou sans straps : les 2 fonctionnent. Les straps donnent plus de contrôle lorsqu'on progresse et prend de la vitesse. Naviguer sans strap, permet d'avoir un réglage position du foil / position du pied de mat moins fin (pas mal pour les premères sessions)

Le bon sptot et les bonnes conditions pour débuter

  • Un vent léger (entre 12 et 16 noeuds) idéalement side-shore
  • Un spot plutôt flat (en tout cas sans vagues...), avec de l'eau et qu'on connait bien, sans danger subaquatique (filet de pêche, parc à huîtres, haut fonds, patates...) et sans algues ou autres objets flottants.

Les astuces et les bons réflexes pour voler

  • Chercher à prendre de la vitesse planche bien à plat avant de voler (plus le foil va vite, plus il a de portance)
  • Rester au dessus de la planche, les pieds dans les straps (si on a des straps). La gestion de l'assiette longitudinale se fait sans bouger les pieds : en transférant plus ou moins de poids dans le pieds de mat, dans le pied avant et dans le pied arrière.
  • Une voile de freeride légère ou une de ses voiles habituelles (on sous-toile en windfoil)
  • En cas de chute, libérer les pieds mais ne pas lacher son wishbone.

12 Conseils pour débuter en windfoil

Erwan de windmag, pratiquant passioné de windfoil, nous livre ses 12 conseils pour commencer le windfoil dans de bonnes conditions et progresser rapidement.


Info Partenaire: SIC
SIC
Au chaud et au sec.
Earth SUP
Standup-guide s'engage:
Un coup de pagaie pour l'environnement


et aussi dans la rubrique info pratiques:


© Standup-guide.fr Tous droits réservés : Toute rediffusion, sous quelque forme, même partielle, est interdite sans notre autorisation.