Info pratique > equipement : Choisir sa tenue de sup

--- Mis à jour par Laurent, Le Dimanche 7 Novembre 2021 à 12:46

Quelle tenue porter en SUP ?

Combinaison néoprène intégrale ou T-shirt pour se protéger du soleil, la tenue en stand up paddle n'est pas une histoire de mode. La combinaison est avant tout un équipement de sécurité qui doit être adapté à la température de l'eau, à la sensibilité de chacun et à la pratique: surf, balade, race, yoga, down-wind.

Tenue néoprène

L'équation à résoudre : Ne pas avoir trop chaud mais rester en sécurité

Quelques remarques qui montrent la difficulté de trouver la bonne tenue pour ramer en sécurité et confort :

  • En stand up paddle, on est la plupart du temps actif et hors de l'eau
    - sauf si on débute avec une planche inadaptée.
  • On peut passer du temps dans l'eau si on perd sa planche (chute et leash qui casse)
  • Si la température de l'eau ne varie pas d'une heure sur l'autre, le temps, le vent et la température extérieure ressentie peuvent varier fortement en quelques minutes.
  • En SUP, il y a un risque important de choc thermique par temps chaud et eau fraiche.
  • Lorsqu'on rame de manière sportive, on a vite chaud et une combinaison néoprène intégrale peut se révéler très désagréable.

Equipement en eau chaude - T° Eau >24°C

Tenue néoprène

En eau chaude, quelle que soit la pratique, la tenue doit principalement servir à se protéger du soleil. Sur l'eau, la réverbération est forte et si il y a du vent ou des nuages, on ne se rend pas toujours compte que le soleil brûle.

Notre conseil: T-shirt manches longues (microfibre, lycra ou coton), boardshort, casquette et lunette de soleil. Crème solaire pour le visage et les parties exposées.

A lire: Trois conseils pour se protéger du soleil.

Equipement en eau tempérée - T° Eau entre 15 et 24°C

En eau tempérée, une protection thermique en néoprène est nécessaire pour la sécurité. La tenue peut être adaptée suivant la pratique et la température de l'eau et de l'air.

Balade, rame sportive, longue distance

Par temps calme, il y a peu de chance de tomber. Mais le temps peut changer rapidement et mettre le rameur imprudent en difficulté. Plusieurs solutions permettent d'allier confort et sécurité.

  • Notre conseil par temps calme: Rouler le haut. On ne porte que le bas de sa combinaison (intégrale, shorty, longjohn ou shortjohn). On roule le haut et on peut porter un t-shirt en polaire ou micro-fibre suivant la température extérieur. En cas de coup dur, il sera très facile d'enfiler le haut de sa combinaison.
  • Autre option: Le pantalon en néoprène associé à une veste technique.

Petite balade

Un rond dans l'eau dans la bande des 300m, pas de vent ou on-shore (vent venant de la mer): Dans ce cas, si il fait chaud, il est bien-sûr possible d'aller ramer en maillot de bain sans protection thermique.

Notre conseil: N'oubliez pas de vous mouiller régulièrement la nuque, les bras et le torse pour éviter le choc thermique en cas de chute.

Fitness et SUP Yoga

Pour éviter de pratiquer un Yoga complètement crispé, tomber dans l'eau doit être un moment agréable. Le mieux est de s'habiller comme pour une baignade.

Notre conseil: commencer par une petite baignade pour ne pas avoir peur de tomber pendant la séance.

Beach Race/ Technical race

on rame fort, on court, on reste près du bord et s'il y a des vagues et du monde (ce qui est quand même plus drôle) on risque de faire quelques chutes.

Notre conseil: Maillot de bain pour les vikings ou intégrale pour les frileux, l'équipement s'adapte surtout à la sensibilité de chacun mais c'est en général assez léger pour éviter la surchauffe. Le port du casque peut être à envisager s'il y a du monde et des vagues...

Down-wind

En down-wind, si le leash lache lors d'une chute, il n'y a aucune chance de récupérer sa planche et on est souvent loin du bord. Il faut donc privilégier la sécurité avant tout au niveau de l'équipement. Surtout si on est seul.

Notre conseil: porter une combinaison thermique adaptée à la température de l'eau (voir tableau) et prendre avec soi de l'eau parce qu'on a vite chaud et un téléphone pour pouvoir déclencher les secours si l'on est seul en cas de perte de sa planche.

SUP surf

En surf, on évolue en général près du bord et on tombe régulièrement. Le choix de la combinaison néoprène est donc essentiellement un choix de confort thermique.

La sensibilité au froid dépend de chacun mais le tableau ci-dessous donne les grandes lignes pour choisir l'épaisseur en mm de sa combinaison.

Chiosir sa combinaison

Equipement en eau froide - T° Eau inférieure à 15°C

En eau froide, le port d'une combinaison adaptée à la température de l'eau est nécessaire quelque soit l'activité (balade, race, yoga, down-wind ou surf).

Notre conseil : le port d'un bonnet ou d'une cagoule en néoprène apporte beaucoup de confort.

Info Partenaire
annonce Aquadesign
Info Partenaire: SROKA
info partenaire: sroka
Info Partenaire: Lozen
Lozen


Voir Tous les articles de la rubrique info pratique et conseils

© Standup-guide.fr Tous droits réservés : Toute rediffusion, sous quelque forme, même partielle, est interdite sans notre autorisation.