Hypersonic

Gabarit ML1m83 65 kg. - ans - Niveau Avancé
Localisation: Suisse

Quiver: SUP [4] - Pagaies [3]


Rider Profil

- Actualisé le 27 mai 2019

SUP depuis: 2007 (Entre 15 et 50 sessions/an)

Pratique le SUP une grande partie de l'année en Balade, Race,

Autres sports de glisse: Windsurf, Ski, Vélo, Roller, Skateboard...

Ce que j'aime dans le SUP: La glisse et la vitesse sur eau plate sans vent.

Ma première planche de SUP: Starboard Serenity wood Windsurfing 15'0 x 24' pour les jours sans vent depuis 2007.

Coté matos, je préfère ramer sur une planche Technique - et tant pis si c'est physique et que je tombe régulièrement

Mon quiver: Starboard Serenity windsurfing 15'0 x 24' rigide en wood de 2007, remplacée par une Starboard Allstar Airline 14'0 x 24' gonflable de 2019 pour faciliter le transport les jours sans vent...

Mon dernier mot: Dès qu'il y a du vent, je préfère le windsurf, ça va plus vite !

Mes planches (Je les ai)

starboard airline allstar 14'0 x 24.0 - 301L
Ajouté au quiver le 26 mai 2019 - Avis du 26 mai 2019 - modifié le 27 mai 2019
Usage: Race sur eau plate ;
Stabilité pour un gabarit MS (Expert) : Moyenne

Une tuerie sur eau plate : un rail et ça file à toute vitesse ! Très stable tant upwind face au clapot que downwind en descente de houle. Par contre, c'est assez instable avec une houle ou du clapot de travers car très étroite. Très rigide en flexion pour un poids léger quand elle est gonflée à 18 psi. Le modèle 2019 avec les cales-pieds latéraux apporte un appui supplémentaire bienvenu pour les pieds sur une planche aussi étroite. Poids 11.4 kg. Le sac de transport est nettement plus large avec cette Airline 2019 à cause des cales-pieds qu'on ne peut pas plier ni rouler. Dimensions du sac : 84 cm haut x 66 cm large x 32 cm profondeur (à comparer avec le sac d'une 2019 Touring Deluxe 12'6' x 30' qui fait 89 cm haut x 51 cm large x 32 cm profondeur). J'ai utilisé pendant 12 ans la Starboard Serenity Windsurfing 15'0 x 24' Wood pour faire du paddle les jours sans vent, mais avec une carène ronde, c'est vraiment instable au possible au moindre clapot. Cette Airline Allstar de largeur identique est bien plus stable car carène plate et non ronde, ce qui fait une énorme différence dans le clapot.

Mes anciennes planches (Je les ai eues)

starboard freeride 12'2 x 30.0 - 198L
Ajouté au quiver le 27 mai 2019 - Avis du 27 mai 2019
Usage: Tout type de balade ;
Stabilité pour un gabarit ML (Avancé) : Très bonne

Modèle 2014 Deluxe de 238 L Electric Blue, avec demi pont recouvert de mousse EVA, 3 inserts de pied de mât, dérive rétractable souple de 57 cm dans puit de dérive Clipperbox, aileron Hexcel 23 cm Race dans boitier US-box 10', poids 15.1 kg. La planche est assez large avec ses 75 cm de largeur maxi (39 cm tail width) et est très stable avec ses 238 L et sa longueur de 373 cm pour se sentir immédiatement à l'aise dessus. Avec une ligne de scoop-rocker très tendue, c'est une planche idéale pour tracer sur un lac ou plan d'eau plat. En mode SUP, la planche accélère très vite, l'étrave taillée en biseau fend les flot avec efficacité et très peu de résistance alors que le gros square tail ne produit que très peu de remous. Grâce à sa bonne longueur et à ses rails très épais et carrés, elle offre une excellente stabilité directionnelle. Elle accélère au moindre bump, c'est un vrai régal. Il faut par contre appuyer très fort et se déplacer sur l'arrière pour la faire tourner avec ses gros rails épais et carrés pour un gabarit léger. Essayé avec une voile de 6.9 m2 dans un bon 10-15 noeuds de bise sur lac, la planche confirme ses bonnes impressions à la rame. En mettant le PDM dans l'insert le plus en arrière, la planche accélère très facilement et rapidement au planing. La remontée au près est très efficace dérive abaissée mais demande d'appuyer sur le rail sous le vent (faire gîter la planche) sans la dérive pour bien faire mordre toute la longueur du rail au près. Dans la houle en backside, il ne faut pas hésiter à beaucoup se déplacer sur la planche pour la faire tourner, dérive rentrée : virage en haut de la lèvre, bien s'avancer juste derrière le PDM et bien appuyer sur le rail intérieur pour plonger dans le creux de la vague. A l'inverse en bas de la vague, bien se reculer jusqu'au tail pour faire son virage bottom turn en appuyant fort sur le rail extérieur et ça tourne vraiment bien malgré ses gros rails épais et carrés. L'étrave perce-vagues fait son boulot, pas de gros coup de frein si le nez enfourne dans une vague, la planche continue sur sa lancée et le nez remonte tout seul hors de l'eau malgré son faible scoop en spatule. Zéro soucis de chavirage à déplorer à cause de son nez. A haute vitesse, un geyser d'eau sort au travers du puit de dérive, donc, les lèvres ne sont pas 100% étanches au planing > à 10 noeuds vitesse. L'aileron unique de 23 cm est parfait en tenue au près, travers ou grand largue, pas de spinout ni de dérapage en biais. En résumé, planche idéale pour faire du SUP et du windsurf tranquille balade en vent faible, voire vent médium à fort dans la houle aussi. Ne pas s'attendre à de hautes performances en étant lancé au planing : c'est lourd (beaucoup d'inertie) et très encombrant sous les pieds, mais la grosse surprise, le départ planing est rapide et la planche accélère fort, c'est vraiment une planche de SUP sur laquelle on peut faire du windsurf engagé et rapide, tant dans la houle que sur le plat. Un vrai régal pour celui qui veut mixer les pratiques et les terrains en mode Freeride...!

starboard super 10 silver 10'0 x 32.0 - 191L
Ajouté au quiver le 27 mai 2019 - Avis du 27 mai 2019
Usage: Surf vagues molles ;
Stabilité pour un gabarit ML (Avancé) : Très bonne

Idéale pour débuter tant en SUP qu'en planche à voile. Super stable pour un novice, très facile d'accès, pont en mousse EVA qui protège des chutes et bobos des débutants, c'est un gros ponton très sécurisant sur lequel on se sent immédiatement en confiance. En mode SUP, la carène est assez bananée : scoop prononcé de la spatule qui pousse de l'eau sur un plan d'eau plat, rocker élevé au tail qui traîne de l'eau avec des forts remous, on est clairement pas sur une planche pour eau plate. Parfaite pour la balade tranquille, elle devient vivante dans des petites vagues et dans la houle où son shape banané exprime pleinement tout son potentiel. Il faut bien appuyer sur les carres pour la faire tourner en étant un gabarit léger, mais ça passe sans soucis dans des petites vagues molles et jusqu'à 1m de vagues. Le SUPer 10' silver possède une dérive rétractable de 57 cm et 3 ailerons en thruster. L'aileron central est un aileron courbe de 6.75' (17 cm) boitier US-box, alors que les 2 ailerons latéraux sont tout petits (3' = 7.6 cm) en boitier mini-tuttle box. La dérive centrale est amovible en SUP (les lèvres du puits de dérive sont souples) et rétractable en planche à voile (très facile à manipuler). Le pommeau de la dérive est amovible en SUP en laissant la dérive rétractée dans le puit de dérive. Il y a 4 inserts de pied de mât (PDM) : utiliser celui qui est le plus en arrière pour planer et pour favoriser la maniabilité dans les vagues. Utiliser celui le plus en avant avec des très grandes voiles pour favoriser la remontée au près. Essai du SUPer 10'0' avec une voile de 6.9 m2 dans du WSW offshore 10-15 nœuds sur lac peu agité. 1er essai avec le PDM tout en avant: la planche remonte au près super bien avec ou sans la dérive; par contre difficile de la faire planer car on est pas assez reculé. Second essai avec le PDM tout en arrière: la remontée au près est passable sans dérive mais reste excellente avec la dérive (aucun soucis pour rentrer au point de départ vent dans le nez); par contre, très facile de la faire partir au planing en étant très reculé sur la planche. A haute vitesse, un geyser d'eau sort au travers du puit de dérive, donc, les lèvres ne sont pas 100% étanches au planing > à 10 noeuds vitesse. Les 3 petits ailerons sont OK en tenue au près, travers ou grand largue, pas de spinout ni de dérapage en biais. En résumé, planche idéale pour faire du SUP et du windsurf tranquille balade en vent faible. Ne pas s'attendre à de hautes performances en étant lancé au planing : c'est lourd (beaucoup d'inertie) et très encombrant sous les pieds, le départ planing est poussif, c'est vraiment une planche de SUP sur laquelle on peut faire du windsurf tranquille. Son terrain de prédilection est la houle et les vagues molles.

Les autres planches que j'ai testées

starboard touring 12'6 x 30.0 - 351L
Ajouté au quiver le 27 mai 2019 - Avis du 27 mai 2019
Usage: Balade sportive et randonnée ;
Stabilité pour un gabarit ML (Avancé) : Très bonne

Deluxe 2019, double chambre, double filets d'arrimage, aileron FCS Touring 9' sans outil dans boitier US-box, poids 12.6 kg. Super stable même dans des conditions agitées, idéale pour une débutante-confirmée, assez rigide grâce à la double chambre, c'est la planche idéale à tout faire, tant pour l'initiation que pour de la randonnée. Bon à savoir : la dimension du sac de transport pour ce modèle Deluxe est de 89 cm haut x 51 cm large x 32 cm profondeur. Ce sac permet de transporter à l'intérieur une pagaie Staboard Enduro M démontable en 3 parties. Le sac intègre des bretelles, une sangle de poitrine et une sangle ventrale pour le transport comme sac à dos sur un scooter, vélo, train ou avion.

Mes pagaies

Laird-standup Pro carbon X (Je l'ai) - [avis du 27 mai 2019] :
Programme: Race eau plate Longueur: ma taille + 28 cm Modèle: Pro Carbon X Très légère. Le flex est vraiment raide et ça permet de ramer tout en puissance.
Starboard High aspect TikiTech (Je l'ai) - [avis du 26 mai 2019] :
Programme: race Longueur: ma taille + réglage au maxi. Modèle: vario 2 partie; pale M. Une super pagaie, avec un manche rond qui a un bon flex, très agréable en main et qui a une excellente entrée dans l'eau. A haute cadence, pas de douleurs aux épaules et ça permet de ramer avec efficacité et vitesse.
Starboard Enduro Carbon (Je l'ai testée) - [avis du 27 mai 2019] :
Programme: balade Longueur: ma taille + ... cm Modèle: 2017, Enduro hybrid carbon, manche avec flex de S45, vario 3 parties, pale M. Légère, bien finie, une rainure en haut empêche la poignée de tourner alors qu'en bas, un push pin + trou empêche la pale de tourner sur le manche. Le flex de S45 est parfait pour un gabarit léger de 65 kg. Bon à savoir : ce modèle en 3 parties rentre dans le sac de transport d'une planche Starboard 2019 Touring Deluxe 12'6 x 30* pour le porter en scooter, vélo, train ou avion.
Ocean essentals
Ocean essentals
SIC RAPTOR Wing & Foil
SIC Raptor

© Standup-guide.fr Tous droits réservés : Toute rediffusion, sous quelque forme, même partielle, est interdite sans notre autorisation.