Info pratique > voyage : Sup boardbag

--- Mis à jour par Laurent, Le Mercredi 13 Avril 2016 à 18:42

Préparer son SUP boardbag

Un boardbag pour un voyage en avion doit être aussi léger que possible tout en protégeant la planche au maximum. Voilà quelques conseils pour choisir et faire son boardbag.

voyager léger

Le Poids

Il est important d'essayer de faire le sac le plus léger possible parce que:

Choisir une bonne housse

Il existe des housses "avion" et des housses pour tous les jours. Les housses avions sont plus chers mais elles sont plus épaisses, mieux conçus mais un peu plus lourdes. Il est tout a fait possible de voyager avec une housse classique en rajoutant de la protection à l'intérieur. Même avec une housse avion, il est conseillé de rajouter des protections aux endroits stratégiques: nez, tail et rail.

Pour un voyage en avion la housse doit être légèrement plus grande que la planche pour qu'il soit possible de rajouter des protections supplémentaires. La taille de la planche +5cm en largeur et +5 à 10cm en longueur est une bonne taille pour transporter une housse et une pagaie.

Si on souhaite ajouter une deuxième planche de surf, il suffit de prendre une housse un peu plus large (taille de la planche la plus large +10cm suffit normalement).

Astuces: Acheter une housse de windsurf pour SUP

Il existe peu de housse de SUP adaptée aux petites planches. Les housses de windsurf conviennent bien et l'offre est beaucoup plus développée avec de nombreuses tailles ce qui permet de trouver une housse exactement adaptée à sa planche.

Ouvrir la vis de décompression

Pour les planches qui ont une vis de décompression, il est préférable de l'ouvrir lors d'un voyage en avion. (Il n'y a rien à faire pour les planches muni d'une valve goretex)

2 astuces pour éviter d'oublier de refermer la vis avant de se mettre à l'eau:

Enlever le leash et les ailerons

Ne pas oublier de prendre un leash et des ailerons de secours. Pour gagner du poids, on peut mettre les ailerons et le leash de secours dans une autre valise.

Protéger les rails, le nez et l'arrière de la planche

Envelopper la planche dans du bull pack permet d'augmenter la protection du pont et surtout de la carène. Pour protéger les rails, on peut utiliser des bandes de carton. Pour le nez et l'arrière, il faut idéalement arriver à faire un système d'amorti. Il faut imaginer que la housse peut être jetée la tête la première depuis une nacelle... et protéger en conséquence!

Penser à emmener un rouleau de scotch pour pouvoir refaire le boardbag au retour...

La pagaie

Pour ne pas multiplier le nombre de bagage hors format, on peut glisser sa pagaie avec la planche. Il faut placer la pagaie sur le pont pale vers l'avant afin d'utiliser le rocker de la planche pour protéger au maximum la pale. Une gaine d'isolation protégera efficacement le manche. Si le rocker n'est pas suffisant, on peut glisser une serviette, une combinaison ou du bullpack sous la pale pour la soutenir.

Le kit de réparation

Et comme malgré tout, la planche peut être abimée lors du transport ou sur place, mieux vaut prendre un kit de réparation...

Aller + loin:
Publicité
annonce ozen
Exclusif sur standup-guide
cote argus


et aussi dans la rubrique info pratiques:


© Standup-guide.fr Tous droits réservés : Toute rediffusion, sous quelque forme, même partielle, est interdite sans notre autorisation.