Info pratique > rdv137 : Morbihan paddle trophy reconnaissance

--- Mis à jour par Laurent, Le Mercredi 20 Mai 2015 à 15:50

En reconnaissance dans le golfe du Morbihan

Morbihan Paddle Trophy: Reconnaissance du nouveau départ Elite, Grand spectacle et victoire de La Jument

Par Paul PELLETIER - Photos F. Van Malleghem - Vannes. 12 mai 2015

Eric Terrien et Gaëtan Séné juste après le départ

Pour la première édition du Morbihan Paddle Trophy Ouest France, le départ des paddlers confirmés, ceux de la catégorie "Elites" avait été donné de la plage très bien protégée qui jouxte le port, à Port-Navalo, à l'intérieur du Golfe du Morbihan.

Le 14 juin, pour la deuxième édition, les "Elites" partiront de la Grande Plage de Port-Navalo, face à l'océan, à l'extérieur du Golfe. Ils devront ensuite rentrer dans le Golfe du Morbihan avec un courant porteur, certes, mais puissant, et qui les mènera dans les fameuses "marmites", ces remous indéchiffrables qui bousculent les paddlers les plus expérimentés.

Afin de tester ce début de parcours dans les conditions les plus extrêmes, la direction de course a réuni quelques grands champions dont le vainqueur de l'an dernier, Eric TERRIEN, son challenger et aussi champion international, Gaëtan SENE, la championne de France Céline GUESDON et six autres coureurs de haut niveau, la plupart membres du club nautique de "La Mouette" dont la section StandUp Paddle est très active.

Le départ a été donné dans un vent de face (sud-ouest) de 16 noeuds avec des pointes à 25 noeuds. Des vagues déferlantes complétaient le tableau, poussant de nombreux participants à la baignade, ou les obligeant à pagayer à genoux pour maintenir leur équilibre. Au prix de généreux efforts, ils ont tous rejoint le flux de la marée montante pour entrer dans le Golfe avec le vent portant. Le pire était passé mais par une marée de 81, le courant était fort et les marmites à l'avenant. Là encore, nous avons assisté à de beaux rétablissements et à un grand spectacle.

Jugeant l'effort produit insuffisant, Eric TERRIEN a emmené toute la bande dans le célèbre courant de la Jument que ces paddlers guerriers ont voulu remonter par jeu. Ils y ont passé presqu'une heure en employant toutes leurs connaissances et leur habileté. Néanmoins ce sont les infatigables 9 noeuds de courant de La Jument qui ont eu le dernier mot!

Retour au Morbihan Paddle Trophy

L'alternative

Attention marmite

Céline GUESDON face à La Jument

Publicité
Lozen


et aussi dans la rubrique info pratiques:


© Standup-guide.fr Tous droits réservés : Toute rediffusion, sous quelque forme, même partielle, est interdite sans notre autorisation.