Gaëtan

Gabarit ML1m80 74 kg. - 33 ans - Niveau Avancé
Localisation: Gironde

Quiver: SUP [12] - Pagaies [2]


Mes planches (Je les ai)

jimmy-lewis kwad 8'7 x 29.0 - 115L
Ajouté au quiver le 18 janv. 2012 - Avis du 7 sept. 2012
Usage: Surf toutes conditions ;
Stabilité pour un gabarit ML (Avancé) : Très bonne

Un shape harmonieux, efficace dans toutes les vagues, voilà ce qui décrit le mieux cette Kwad. La largeur de 29' se fait complètement oublier tant la planche est stable en regard de ses cotes. Au take-off, la board possède une excellente glisse pour partir de loin tout en gardant un nose suffisamment relevé pour assurer les départs plus late dans la poche. En surf, c'est une planche directionnelle qui tourne sur le rail et qui se radicalise avec l'engagement du rider. Les hang fives sont possibles et plutôt bien tenus, mais ce n'est pas sa vocation première. Le bottom est précis et ajustable, sans frein. Le montage en quad permet de façon usuelle de pourvoir en drive tout en offrant une bonne mania pour peu qu'on sorte deux dérives hors de l'eau. La restitution de vitesse est le point fort de cette Kwad qui excelle dans les cutbacks appuyés et au pomping pour passer la section. Pour finir, la construction est soignée et la solidité à toute épreuve.

starboard element 9'8 x 30.0 - 143L
Ajouté au quiver le 9 août 2011 - Avis du 9 août 2011 - modifié le 2 mars 2013
Usage: Surf toutes conditions ;
Stabilité pour un gabarit ML (Intermédiaire) : Très bonne

Une planche allround pour les gabarits moyens, qui se distingue des millésimes suivants par un litrage inférieur, une épaisseur plus modérée ainsi qu'un round nose très bas sur l'eau. Le rocker assez plat et le nez bien rond en font une planche avec une très bonne glisse sur le plat et une stabilité au rendez-vous pour les moins de 90kg. En revanche, dès que le clapot arrive, elle tape et devient vite inconfortable. Dans les vagues, la Starboard Element revendique son ascendance oldschool avec une excellente glisse et un take-off des plus précoces grâce à son shape tendu. Le nose porteur, la discrète cuillère sur le tiers antérieur et le pad intégral des versions 'camo' sont une invitation à aller accrocher les orteils tout à l'avant, la planche s’accommodant très bien d'un aileron typé pivot fin en single en remplacement du 2+1 d'origine. La conduite est celle d'un noserider rapide, le round pintail suce peu d'eau et laisse la planche filer pour passer la section depuis le nose. Au final, une planche avec une excellente glisse et un rocker qui demande une certaine adaptation pour une conduite coulée avec beaucoup de drive. Oubliez les snaps et autres dérapages, mais bienvenue dans le monde des noses faciles.

Mes anciennes planches (Je les ai eues)

gong shortsup fatal round 6'6 x 31.5 - 113L
Ajouté au quiver le 9 août 2011
ahd sealion 7'6 x 29.1 - 135L
Ajouté au quiver le 9 août 2011 - Avis du 9 août 2011
Usage: Surf vagues molles ;
Stabilité pour un gabarit ML (Intermédiaire) : Moyenne

Un shape rétro fish qui trouve tous ses avantages dans des vagues creuses de taille modérée. La planche est stable à la rame malgré sa longueur grâce à un outline très carré avec un swallow tail bien large. Ses aptitudes à la ballade sont limitées à moins d'être un kid ou un poids plume. Dans les vagues, le take off se fait d'assez loin grâce à un tail porteur. Le rocker tendu associé au montage en twin fins favorise une conduite à plat avec un gros pivot au pied arrière qu'il faudra reculer et bouger franchement d'un rail à l'autre pour tourner court. Avec une voile, c'est l'outil idéal l'été dès que le thermique monte side-on et dégrade un peu le plan d'eau, le shape compact permettant de s'amuser dans des vagues creuses sans planter.

gong crusader 10'9 x 30.1 - 160L
Ajouté au quiver le 25 juil. 2011 - Avis du 9 août 2011
Usage: Surf toutes conditions ;
Stabilité pour un gabarit ML (Intermédiaire) : Très bonne

Sur le plat, le rocker important n'en fait pas la plus rapide pour les ballades mais elle reste stable et fend le clapot sans broncher. Les retours vent de face ne sont plus une corvée. Le passage de mousse est une formalité avec le point nose relevé et le take off se fait facilement avec une bonne vitesse de rame, une accélération franche et un rocker très tolérant au placement des pieds. Au surf, elle se conduit tout en courbes avec des rails très marqués sur les deux tiers arrières de la planche. Une vraie fusée une fois lancée : la planche conserve son inertie après le bottom et le roller se fait bien en appui sur le rail, les jambes très écartées. Elle préfère tailler des courbes amples sur des épaules tendues plutôt que de rester trop près de la mousse, et les rails francs pardonnent rarement les erreurs.

Les autres planches que j'ai testées

gong eggsup 6'11 x 30.7 - 115L
Ajouté au quiver le 7 sept. 2012
tabou sup 9'2 x 29.0 - 150L
Ajouté au quiver le 21 oct. 2011
nahskwell getup noserider 10'6 x 29.8 - 160L
Ajouté au quiver le 11 août 2011
drops volt 9'2 x 29.6 - 152L
Ajouté au quiver le 9 août 2011
gong longboardsup zero 9'0 x 30.0 - 121L
Ajouté au quiver le 9 août 2011
nahskwell getup allrounder 9'6 x 30.7 - 153L
Ajouté au quiver le 9 août 2011
nahskwell getup fish 7'8 x 29.5 - 130L
Ajouté au quiver le 9 août 2011

Mes pagaies

Gong Surf (Je l'ai) - [avis du 7 sept. 2012] :

Jimmy-lewis KANAHA (Je l'ai eue) - [avis du 7 sept. 2012] :

Info Partenaire
annonce redwood
Info Partenaire: SIC
SIC

© Standup-guide.fr Tous droits réservés : Toute rediffusion, sous quelque forme, même partielle, est interdite sans notre autorisation.